printer  email_link printer 
MOBILITE

Le renforcement des infrastructures de transport entre les villes de Rabat et Salé est un pilier important du programme ambitieux de la seconde phase du projet Bouregreg. Il fait partie intégrante du partenariat signé avec les départements ministériels de l’Intérieur, et la Région de Rabat Salé Zemmour Zaers (RSZZ), la Wilaya de RSZZ, la Préfecture de Salé, les Communes Urbaines de Rabat et de Salé.

LA ROCADE URBAINE N°2

Lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI le 11 mai 2015, le projet de construction de la rocade urbaine n°2 répondra aux problématiques de mobilité et de déplacement entre les villes de Rabat et Salé, dues essentiellement à la saturation de plusieurs carrefours centraux au niveau des deux agglomérations.

La réalisation de la rocade urbaine n°2 est primordiale pour la décongestion des flux de circulation entre Rabat et Salé et figure en tête des recommandations des experts en charge du plan de déplacements urbains de la grande agglomération de la région de Rabat-Salé-Kénitra.

Le dit projet s’inscrit aussi dans la stratégie de développement des futures pièces urbaines de la séquence 3 du projet d’aménagement de la vallée du Bouregreg;

Caractéristiques techniques
• Un boulevard urbain éclaire, planté et assaini qui s’étend de l’Avenue Tadla à Rabat en passant en Trémie sous l’avenue Mohamed VI jusqu’à la route RN6 (dite Route de Meknès) à Salé sur Environ 8 Km de longueur ;
• Largeur total de la route : 24 m ;
• Consistance : 2x 3 voies

Ouvrages d’art :
• Une trémie pour passage inferieur au niveau du croisement de l’ Avenue Mohamed VI à Rabat ;
• Un passage supérieur de rétablissement de la circulation au niveau du croisement de la
Route EZZERBIA à Salé y compris passage pour futur Tramway (extension en cours d’études) ;
• Un viaduc sur oued Bouregreg de 190 m ;
• Des dalots d’assainissement ;
• Et des espaces verts et arbres sur toute la longueur du trace de la rocade.

Trafic prévisionnel
Le trafic attendu sur la rocade est de l’ordre de 30 000 véhicules par jour dans les deux sens ce qui présenterait environ 28% du trafic total transitant entre les deux agglomérations Rabat et Salé.

Caractéristiques de l’ouvrage d’art sur le Bouregreg
Ouvrage d’art type VIPP (Viaduc à travées indépendantes en poutres précontraintes)
• Longueur : 190 m
• Largeur : 24 m (2 chaussées de 3×3 + trottoirs 2X2 + vide central 1×2) ;
• Nombre d’appuis 6 : deux culées + 4 piles
• Nombres de travées : 5 (de 37 m chacune) ;
• Type de fondations : fondations profondes par Barrettes
• Nombre de Barrettes : 36 barrettes
• Profondeur des Barrettes : entre 18 et 56 m.

• Cote de l’ouvrage : 10 NGM

TREMIE SOUS LE PONT RAIL ONCF

Dans le cadre de l’aménagement des séquences 2 et 3, l’Agence pour l’Aménagement de la Vallée de Bouregreg envisage de construire une trémie sous la voie ferrée ainsi que ses voies de raccordements à la RN6 et à la future rocade urbaine n° 2. Le projet de construction de la trémie à créer sous la voie ferrée de l’ONCF s’inscrit dans le cadre du renforcement du schéma viaire de la vallée du Bouregreg et constitue ainsi un trait d’union supplémentaire entre les séquences 2 et 3.
A ce titre, il contribuera pleinement à la répartition des flux de circulation transitant entre les séquences 2 et 3 et constitue donc un ouvrage majeur pour le futur Parkway de Salé.

Les caractéristiques techniques du projet sont :
• Linéaire en cours d’étude : 1,4 km environ suite à la modification du tracé de la rocade urbaine n°2 ;
• Consistance transversale : 24 m environ = 2x 2 voies (7m) + 2 bandes cyclables (2×1.25m) + 2 trottoirs (2×2 m) + 1 TPC (2m) ;
• Gabarit routier de 4,85m à 5,10m
• Passage du projet sous la voie ferrée et dans des zones à sols compressibles, ce qui impose leur traitement ;
• Contrainte de circulation d’un trafic soutenu des trains ;
• Nécessité de déviation des réseaux ;

Les principaux travaux objet du présent projet consistent en:
• La construction de la trémie sous le tronçon de la voie ferrée juste après le pont ferroviaire sur l’oued Bouregreg du coté de Salé ;
• La réalisation des voies de raccordement de cette trémie à la RN6 et à la future rocade n°2 et ce conformément au plan d’aménagement spécial de la vallée du Bouregreg ;
• La réalisation des réseaux divers et leurs raccordements aux réseaux existants.
La réalisation des travaux est prévue courant l’année 2016 avec un délai de réalisation global des travaux de 24 mois.

Principaux Intervenants
• Agence pour l’Aménagement de la Vallée du Bouregreg
• ONCF ;
• BET : groupement SOFT ETUDE/KLE ;
• Laboratoire chargé de la réalisation de l’étude géotechnique et des prestations de contrôle extérieur : en phase appel d’offres ;
• Cabinet topographique : cabinet « SERTOP » ;

PARKWAY DE SALE

Le projet de construction du parkway s’inscrit dans la stratégie de développement des futures pièces urbaines des séquences 3 et 4 du projet d’aménagement de la vallée du Bouregreg.

Il contribuera à la répartition des flux de circulation transitant entre les villes de Rabat et Salé, en reliant les ouvrages de franchissement du fleuve Bouregreg.

Il s’agit d’un futur boulevard urbain éclairé, planté d’espace vert et assaini de 7 Km de longueur d’une emprise variant de 30m à 40m, doté de 4 échangeurs de raccordements et d’ouvrages hydrauliques de décharge au niveau de la séquence 3.

TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET VIABILISATION DES QUARTIERS DE LA SEQUENCE I – RIVE DROITE

Le projet d’aménagement des quartiers 6 et 7 consiste en la réalisation des travaux des voieries et réseaux divers (VRD) primaires des lots et des quartiers restant à aménager au niveau de la rive droite de la séquence I du projet d’aménagement de la vallée du Bouregreg.

Les travaux comprennent la réalisation des réseaux primaires de voirie, d’assainissement, d’eau potable, d’arrosage, d’électricité et de téléphone, ainsi que des ouvrages qui leurs sont associés.

TRAVAUX D'ENTRETIEN ET DE RENFORCEMENT DE LA RP 4008

La Route Principale(RP) 4008 entre le carrefour de la cité des potiers et le carrefour de Sala Al Jadida est une route qui connait un trafic très dense et constitue un des axes de déplacement les plus importants pour les poids lourds qui veulent emprunter la rocade urbaine actuelle.

L’agressivité du trafic grandissant ainsi que les inondations à répétition dûes aux déversements des eaux de pluie des quartiers Kariat Ouled Moussa et Hay Moulay Ismail vers le fleuve Bouregreg, ont rendu la chaussée et les accotements de la RP 4008 dans un état dégradé. Les fossés latéraux sont bouchés sur un grand linéaire et les exutoires vers l’oued Bouregreg sont colmatés par des digues de fortunes que les propriétaires terriens ont construites pour protéger leurs champs contre les inondations.

Les travaux d’entretien de cette route portent principalement sur le renforcement de la chaussée et des accotements ainsi que la protection contre les inondations en assurant un acheminement des eaux de pluies dans des fossés latéraux à relier aux exutoires dans le fleuve Bouregreg.

Les travaux comprennent :
• Travaux de terrassements ;
• Travaux de réalisation des fossés de drainage et d’assainissement des eaux pluviales ;
• Travaux de réalisation de fourreaux sous chaussées pour réseaux divers ;
• Travaux de curage des ouvrages hydrauliques existants et d’ouverture de fossés ;
• Travaux de réalisation des couches de base et de fondation des chaussées de la voirie;
• Travaux de réalisation du revêtement de la voirie ;
• Travaux de réalisation de la signalisation horizontale et verticale ;
• Fourniture, transport et mise en place de panneaux d’indications et de Communications ;
• Fourniture, transport et mise en place de glissière de sécurité

Les travaux d’entretien et de renforcement de la RP4008 ont été réalisés par la société CAMPEZO. Le montant du marché y afférent est de 12,2 MDH. Le délai d’exécution des travaux était de 6 mois.

TRAVAUX D’ENTRETIEN ET DE RENFORCEMENT DE LA RP 4027

Le tronçon de la Route Principale 4027, depuis le carrefour de Sala Al Jadida jusqu’au pont de Akreuch, connait plusieurs désordres dont les principaux se résument comme suit :
• Stagnation des eaux à cause de l’absence et/ou colmatage des fossés latéraux, et des rejets des eaux pluviales vers l’oued ;
• Dégradation du revêtement de la voie en bicouche suite au trafic important des poids lourds (camions bennes transitant vers les décharges) et aux stagnations des eaux pluviales ;
• Absence de traversées busées au niveau des accès des riverains ;
• Empiètement des riverains sur l’emprise de la voie.
• Les travaux d’entretien de cette route portent principalement sur le renforcement de la Chaussée et des accotements ainsi que la protection contre les inondations en assurant un acheminement des eaux de pluies dans des fossés latéraux à relier aux exutoires dans le fleuve Bouregreg.

Les travaux comprennent :
• Travaux de terrassements ;
• Acheminement des eaux pluviales vers l’oued, en rouvrant les chaâbas colmatées par les agricultures, et la réalisation de conduites d’assainissement
• Travaux de réalisation de fourreaux sous chaussées pour réseaux divers ;
• Travaux de curage des ouvrages hydrauliques existants et d’ouverture de fossés ;
• Travaux de réalisation des couches de base et de fondation des chaussées de la voirie;
• Travaux de réalisation du revêtement de la voirie ;
• Travaux de réalisation de la signalisation horizontale et verticale ;
• Fourniture, transport et mise en place de panneaux d’indications et de communications.

Les travaux d’entretien et de renforcement de la RP4027 ont été réalisés par la société GTR.
Le montant du marché y afférent est de 13,6 MDH. Le délai d’exécution des travaux était de 6 mois. Les photos ci-dessous illustrent l’achèvement des travaux.